book-photos-kzn

Combien coûte un shooting photo pour votre entreprise ?

Aujourd’hui, tout le monde prend des photos, la qualité du matériel s’est améliorée et les réseaux comme Instagram donne envie de se perfectionner. Quant il s’agit de l’image de votre entreprise, attention cependant a bien distinguer les enjeux. Il convient de faire la différence entre un shooting photo « pas cher » (avec les moyens du bord), un shooting photo professionnel et un shooting photo haut de gamme. Prendre des photos sans une véritable démarche qualité ne comprendra jamais tout ce qui est nécessaire à de belles images. La préparation en amont du shooting, la gestion de son déroulement, la matériel mobilisé,… Et bien sûr, le plus important, la qualité et les références du photographe !

L’objectif du shooting photo

Premièrement, il est primordial de déterminer le sujet du shooting photo ainsi que le but à atteindre. Plus vous aurez une idée précise de ce que vous voulez et plus ces points seront affinés, plus les clichés obtenus répondront à vos attentes.

 

Ainsi, est-ce un shooting corporate destinées à des portraits institutionnels en entreprise ? Ou, plutôt un shooting de type packshot afin d’obtenir des photos de vos produits pour un site internet, un catalogue, une brochure ? Ou encore, un shooting évènementiel qui se tiendra lors d’une convention professionnelle ou d’un lancement de produit ?

 

Aussi, les clichés obtenus seront-ils destinés à animer vos réseaux sociaux, à être mis sur votre site internet ou bien à une publicité dans un magazine ?

 

Pour finir, une fois tout ceci déterminé, se posera alors la question de la prise de vue. In situ ou en studio ? En intérieur ou en extérieur ?

 

Un seul et même shooting photo ne peut pas répondre à tous les objectifs à la fois.

shooting photo combien ça coûte

La logistique et le matériel du shooting photo

Suivant la complexité du shooting photo il sera nécessaire de s’accompagner de divers prestataires. Un producteur, un régisseur, des assistants de photographes, un chauffeur, un coiffeur, un maquilleur, un styliste, etc.

 

De plus, le travail en amont est primordial. Avant le shooting photo plusieurs échanges et rencontres devront avoir lieu avec le photographe. Rien ne doit être laissé au hasard.

 

Enfin, concernant le matériel, ne pas se fier à la taille de l’appareil. Aujourd’hui des petits appareils photo sont très performants. Je vous conseille de toujours demander (ceci devra être présent sur le devis) le matériel afin de vérifier rapidement sur Internet la qualité du matériel. Pour rappel : de préférence un capteur plein format, 20 millions de pixels min. Enfin, le photographe doit avoir un minimum de matériel : plusieurs objectifs, un pied, un flash, des lumières, etc.

Shooting photo

Le photographe sélectionné

Le choix du photographe dépendra du style que vous souhaitez apporter à vos images. Il existe autant de photographes que de peintres. Si une toile artistique vous plaît, vous aimez l’artiste qui est derrière. Eh bien, pour la photographie, c’est la même chose. Aujourd’hui, tout bon photographe à un portfolio qui donne à voir son travail. Demandez des exemples du book de l’agence, vous pourrez ainsi vous faire une bonne idée du résultat final.

 

Le style est primordial car vous pouvez donner le même matériel de pointe à deux personnes différentes, vous n’obtiendrez pas du tout le même résultat. En n’oubliant pas qu’il y a forcément une part importante d’alchimie dans un shooting photo. Vous avez beau préparer un Moodboard, et avoir bien planifié le tout, il y aura toujours des opportunités nouvelles le JOUR-J. Et tant mieux, sinon on refait ce qui existe déjà !

Les droits d’auteur

Un devis de shooting photo se décomposera toujours en trois parties distinctes. Premièrement, le shooting en lui-même. Deuxièmement, le traitement des images. Puis les droits d’auteur et leur cession.

 

Bon nombre de particuliers, d’entreprises, d’agences de publicité ou bien encore d’institutions exploitent des photographies en méconnaissance des droits de leur auteur. Et oui, les photographies sont des œuvres protégées par le droit d’auteur. D’où la nécessité d’avoir un contrat de cessions de droit.

Ainsi, vous devez connaître des éléments essentiels :

• L’usage autorisé (reproduction, adaptation, représentation, etc.). Il est indispensable de définir précisément les modes d’exploitation cédés.
• L’étendue des exploitations couvertes par la cession. Sur quels supports et via quels moyens de diffusion.
• La durée des droits cédés.
• La zone géographique (France, Europe, Monde).
• Le montant de la cession : à titre gratuit ou onéreux. En pratique, la rémunération est généralement proportionnelle aux recettes issues de la vente ou de l’exploitation de l’œuvre, mais elle peut être déterminée autrement. L’Union des Photographes Professionnels (UPP) a établi un barème référence en la matière.

parfum_shooting-kzn

Mais au final… Combien ça coûte ?

En compilant les réponses concernant toutes les questions posées dans l’article, on obtient un prix du marché. Un shooting photo réalisé personnellement avec son propre matériel peut ne rien vous coûter. Mais il peut être préjudiciable pour l’image de l’entreprise et ses résultats commerciaux car bien souvent ce sera la première (et seule) chance de séduire vos clients.

 

Un shooting photo professionnel débutera généralement au minimum à 300 euros selon les besoins, avec des paliers intermédiaires jusqu’à 1000 euros. Dès lors que vos projets nécessiteront un studio, des modèles ou encore des prestataires supplémentaires, vous pouvez tabler sur 2500 euros minimum de budget.

 

Pour vous aider, notre équipe est à votre disposition pour connaître vos projets et établir gratuitement un devis. Il suffit d’appeler le standard au 04 22 13 56 37 ou d’envoyer un message dans la rubrique Contact. A très bientôt.

restaurant_shooting-kzn
Pas de commentaire

Publier votre commentaire