Organisation shooting photo 5 points clés préparation matériel

Organisation d’un shooting photo : les 5 points clés

L’organisation d’un shooting photo détermine sa réussite ! Tout photographe débutant a déjà au moins vécu une fois ce moment de solitude en plein shooting photo où, prêt à enclencher son appareil photo, il remarque que la seule carte mémoire qu’il possède est en fait restée à la maison…

Alors, pour éviter de revivre cette mauvaise expérience, notre équipe a créé une check-list de préparation de shooting photo.

Plus largement, on va ici vous donner les points clés à ne pas négliger lors de l’organisation d’un shooting photo afin d’anticiper au mieux les scénarios possibles. Plus le shooting sera préparé en amont, plus on sera efficace sur le terrain le Jour-J et aurons l’esprit libre. En revanche, cela ne veut pas dire que l’on délaisse l’intuition pendant le shooting.

1. Définir les objectifs et le style général du shooting photo

 

Avant tout chose, il est nécéssaire d’avoir bien compris la demande du client ou encore votre propre objectif. Nous allons ici définir le ton et l’esprit du shooting.

L’idéal est de créer des planches appelées « mood board » pour illustrer les différentes ambiances que l’on recherche pour le shooting. Nous allons rechercher des micro-scènes, des couleurs, des types de poses, etc. Grâce aux mots clés, Pinterest peut-être une bonne source d’inspiration.

Enfin, il n’est pas trop tôt pour réfléchir déjà aux styles de traitement photo qui vont donner l’identité de nos futures images. Le choix de l’ambiance générale du shooting va avoir un impact sur la sélection du lieu, du moment de la journée pour l’éclairage, des accessoires, etc. que l’on va voir dans l’étape n°2.

 

 

 2. Élaborer un planning de la journée

 

Définir un planning de la journée que l’on aura sur soi le jour du shooting c’est éviter les oublis et être davantage productif sur le terrain. L’idée est de regrouper dans un même document les différents spots retenus, les horaires et les types de plans recherchés. Cela dans un ordre chronologique afin d’éviter des allers-retours sur des spots et ainsi gagner en efficacité. Cette étape implique donc une recherche en amont des lieux si vous shootez en extérieur.

Pour cela, il existe l’incontournable Google Maps avec Street View. Des repérages en réel sont quand même plus intéressants et vous donneront  une meilleure idée des plans réalisables, de l’ambiance que dégage le lieu et les lumières.

Il va également falloir définir les horaires du shooting en prenant en compte la luminosité variante des différents moments de la journée si cela se passe en extérieur. Pour vous aider, des applications comme « Lightrac » existent. Elles permettent de superposer par dessus la carte Google Maps la direction du lever et du coucher du soleil ainsi que sa position actuelle par exemple.

Il ne faut rien oublier sur ce point et faire attention aux éventuels reliefs qui pourraient faire de l’ombre sur le lieu retenu par exemple. Il faut bien évidemment regarder régulièrement la météo au moins une semaine avant la date du shooting photo.

Enfin, intégrer une liste de plans, d’angles et de poses dans ce planning est un bon moyen de ne pas faire d’oublis sur le terrain. L’intérêt en définissant des priorités dans cette liste de plans est de s’assurer de ne rien oublier le Jour-J et de laisser ensuite une marge de manœuvre supplémentaire. On va donc réfléchir ici à l’angle de la caméra, la posture des modèles, le type d’éclairage, les éléments de décorations (plantes vertes, mobilier, …), etc.

 

 

3. Prévoir les modèles et réaliser les démarches administratives 

 

Une fois que l’on a une idée plus précise du shooting, il est probable que vous ayez des demandes à faire et à prendre contact avec des tierces personnes. Le recrutement de modèles doit être réalisé avec soin. Les personnes sélectionnées doivent être en accord avec l’identité de marque et le style du shooting que l’on a préalablement validé avec le client. Que ce soit l’âge, la tenue, les traits du visage, etc., il faut s’assurer que les modèles ou figurants entrent bien dans vos critères.

Pour ce qui est des tenues des modèles, il faut toujours garder en tête la date de diffusion des photos. En effet, cela va avoir un impact sur le choix des vêtements et accessoires qui doivent être adaptés aux saisons. Pensez aussi aux détails comme la manucure si vous savez que vous allez réaliser des gros plans sur des mains qui tiennent un produit par exemple. Prévoyez plusieurs types de tenues pour contraster les différentes photos et vous assurez de créer un maximum de contenu le Jour-J.

Les demandes d’autorisations ne sont pas à prendre à la légère lors de l’organisation d’un shooting photo. Il convient de vous assurer du droit à l’image des modèles. Le tournage avec un drone nécessite également une autorisation préalable dans de nombreux lieux.

Enfin, si besoin est, la demande de location de matériel ou de studio photo doit être faite assez à l’avance pour être sûr d’avoir tout le nécessaire le Jour-J.

 

4. Préparer le matériel pour l’organisation de votre shooting photo

 

Organisation d'un shooting photo 5 points clés matérielVient alors l’étape de la préparation du matériel. Ce dernier doit être adapté au shooting, à l’environnement, la météo. À titre d’exemple, il ne faut pas oublier les filtres ND si le temps est ensoleillé, il faut prendre le strict nécessaire et faire léger si le shooting nécessite des journées de déplacement, trouver une configuration du sac à dos la plus simple pour éviter de perdre du temps à sortir l’appareil dans le cas où l’on voudrait capturer des actions sur le vif. Se pose également la question de l’éclairage : garde-t-ton une lumière naturelle ou utilisons-nous de l’éclairage artificiel (flash, parapluies, etc.) ? Cette réflexion doit être faite en fonction de l’ambiance et le ton des photos retenus dans l’étape 1.

L’aspect le plus important dans la préparation du matériel est de bien préparer un stock de batterie chargées et de cartes SD formatées à l’avance, cela pour éviter tout stress ou retard le jour du shooting.

Pour gagner du temps sur le terrain, nous vous conseillons également de préparer des raccourcis personnalisés sur votre appareil photo. Cela est désormais possible sur la majorité des appareils.

Enfin, ce qui nous semble naturel mais qui est bon de rappeler, le nettoyage du matériel doit être réalisé le plus régulièrement possible si ce n’est pour chaque shooting, que ce soit pour les objectifs photos, le capteur de l’appareil et autres. Pour cela, munissez-vous du matériel adapté (poire soufflante, chiffon micro-fibres, lenspen, etc.) pour éviter toutes mauvaises surprises au moment de la post-production.

 

5. Peaufiner les derniers détails

 

Maintenant, il n’y a plus qu’à vous lancer ! Pensez à bien vérifier que vous avez tous les documents avec vous (formulaire d’autorisation de droit d’image, votre planning détaillé de la journée, …). Ne rien oublier dans l’organisation d’un shooting photo c’est aussi penser à toute la logistique derrière ce dernier : le transport, les véhicules, la nourriture pour les pauses, etc. Enfin, si vous êtes en déplacement, n’oubliez pas de prendre votre ordinateur portable avec votre disque dur externe pour pouvoir sauvegarder vos fichiers le plus rapidement possible après le shooting et éviter tout désagrément.

Vous avez donc toutes les clés en main pour organiser au mieux votre prochain shooting photo ! Avec le temps, ces points deviennent des automatismes. Chez nous, ils font partie du quotidien de nos créateurs de contenus. Vous souhaitez vous assurer d’un shooting photo préparé minutieusement ? L’agence KZN est spécialisée dans la création de contenus et saura vous simplifier la tâche grâce à son expérience.

Pour recevoir nos conseils ou un devis, n’hésitez pas à nous contacter. Il suffit d’appeler le 04 22 13 56 37 ou d’envoyer un message dans la rubrique Contacter l’agence KZN.